Label RGE

Depuis le 1er septembre 2014, les particuliers qui souhaitent bénéficier d’aides financières pour des travaux d’économie d’énergie dans un logement ancien (éco-prêt à taux 0 – éco-PTZ) doivent avoir recours à un professionnel labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

La certification RGE est un signe de qualité permettant d’identifier un professionnel qualifié en matière de travaux de rénovation énergétique.

À partir du 1er janvier 2015, le bénéfice du crédit d’impôt développement durable (CIDD) sera également conditionné à la réalisation des travaux par des entreprises, ou des artisans, certifiés RGE.

Pour être labellisé RGE, le professionnel du bâtiment doit remplir plusieurs conditions :

  • employer un responsable technique formé RGE,

  • faire appel à des sous-traitants certifiés RGE,

  • réaliser au minimum 2 chantiers tous les 2 ans dans l’activité labellisée RGE.